COMPTE RENDU REUNION DU COMITE DE SUIVI DU 20/03/2017

COMPTE RENDU REUNION DU COMITE DE SUIVI DU 20/03/2017

2O personnes présentes : Etat =4 pers/ Association= 10 pers dont 4 St Genis/ Mairie= 4 pers /Pôle emploi= 4 pers

  • Le responsable des camps a longuement exposé l’épisode de gale :
    D’après lui et d’après Mr. le Préfet tout a été fait dans les règles et dans les temps avec le regret des rumeurs propagées. La Mairie a regretté l’information tardive. Lors de la rentrée, la Mairie ne disposait pas d’information de nature à calmer les parents.
  •  Le Préfet s’engage à constituer une task force (ce sont ses mots) si un nouvel incident devait arriver afin d’associer les parties concernées et ainsi répondre plus rapidement aux préoccupations.

Le Préfet a reparlé d’un incendie dans un camp sauvage ainsi que du non appel d’air lié aux villages I2E mis en place.

Sur le site de Chapoly : une famille est absente depuis 2 semaines et va être remplacée par une autre dont les critères d’admission devront être respectés. Le responsable du centre souhaite que cette famille soit sans enfant scolarisé pour plus de simplicité.

Il a été relevé des difficultés avec le personnel, notamment pour prolonger les CDD. De plus, les budgets semblent très difficiles à boucler.

L’emploi sur St Genis concerne des durées de 2 à 20 jours : 2 CDD et 5 missions intérim

Le Préfet renouvelle sa proposition d’Ambassadeurs de la société civile pouvant créer un contact avec les entreprises en vue d’identifier des emplois non qualifiés non pourvus et faire le lien avec telle ou telle famille sur le site de Chapoly.

Qu’il s’agisse des emplois ou des logements sociaux, Mr le Préfet n’entend pas assurer de priorité particulière aux Roms.

Prochaine réunion : date non communiquée à ce jour.